CONSTATS 2016 - OBJECTIFS 2017

RETOUR PAGE DERN INFOS

Bernard BERQUET (6è année M3)


"deux petits mots sur mon année 2016, pour moi c'est la meilleure année, sans problème physique ni blessure, que de bonnes sensations.

J'ai parcouru 2220 kms pour 178 sorties et j'ai fait 15 courses mon record avec 14 podiums le 15eme je fais 4eme à 1" du 3eme (les boules).

On me demande souvent la recette pour être à ce niveau, ce n'est pas compliqué je fais 4 sorties par semaine: lundi, mardi, jeudi, vendredi,

3 sorties dans la montagnette à la sensation et une sortie de temps en temps au bord du Rhône pour faire des 200m avec 100m de récup.,sans oublier la PPG de Lucien qui pour moi participe à mon état de forme,
Merci Lucien que la PPG dure encore longtemps, venez à la PPG c'est que du bien être.

Pour 2017 essayer de garder le même état de forme et de porter les couleurs de la Grande famille du FC Barbentanais le plus haut possible.

Encore Bonne Année et bonnes courses à Toutes et à Tous  !!!!"


Ludovic LAZON (2è année M1)

"Tout d'abord, une bonne et heureuse année à tout le monde. Que le sport, l'amour et la paix nous entourent tous!!!!!

Pour ma part, l'année 2016 a été très épanouissante en course à pied. J'ai progressé continuellement, sans blessures, en prenant énormément de plaisir. J'ai amélioré mes chronos en général et sur les courses que je faisais pour la deuxième fois, ce qui est plutôt grisant!!! J'ai aussi goûté à ce que je considère comme déjà de la longue distance en trail, avec ce superbe trail Islandais, qui a fait naitre des envies nouvelles pour l'avenir. Une année très riche donc, et aussi humainement, avec des liens qui durent et se consolident avec les copains du club lors des entrainements partagés, mais bien au-delà.

Pour 2017, l'objectif sérieux de cette année est le Marathon de Barcelone, où nous partons avec une bonne petite équipe du club. La prépa a commencée... après, on verra, mais comme d'abitude, aimant la variété, je me projette sur quelques trails et courses en tous genres :) puis on verra au hasard des rencontres et des discussions avec les copains, je ne doute pas que les idées seront nombreuses!!! Un certain B... A..., il se reconnaitra, a lancé l'idée de la SaintéLyon... chiche!!!

Voilà, en résumé donc, continuer à prendre du plaisir, sans se prendre la tête, dans un club où on se sent bien et où de vrais amitiés sont nées, que dire de plus finalement.

Encore bonne année à tous et la bise à tous les membres du bureau qui font un super boulot, et à toi qui fait vivre le site et t'investit pour animer, entre autre, la ppg.

Bye"

Nicolas JOUVE (4è année M2)

"Je vais essayer de me prêter à cet exercice.

Je ne vais pas faire état de mes performances sportives très modestes surtout qu’en définitive je fais peu de compétitions.

C’est ma 2ème saison au FCB et également ma 2ème année de course à pieds de « façon sérieuse » ou du moins soutenue à mon niveau.

Je suis plutôt introverti et je ne vais pas facilement vers les gens mais je m’y trouve bien et ai reçu un bon accueil.

J’ai du mal à me libérer pour les séances surtout en semaine mais quand j’y viens ou que je croise des membres du club c’est toujours un grand plaisir.

Je me tiens tout de même au courant de l’actualité du FCB au travers de ton site qui est très bien fait et très complet.

Le FCB et mon ami Laurent MASSON m’ont apporté des techniques d’entrainements et des connaissances qui m’ont permis de progresser.

Je suis arrivé à un niveau qui me convient même si j’ai toujours envie d’aller plus loin et plus vite mais je suis assez lucide et je ne pense pas pouvoir faire beaucoup mieux.

J’y prends beaucoup de plaisir et l’important est là.

En arrivant au club j’avais un vieux rêve, courir un marathon.

Rêve qui me semblait inaccessible et que je ne pensais jamais pouvoir réaliser.

A tel point que je m’étais fait une raison et que j’avais quasiment laissé tomber.

Et puis au fil des entrainements l’envie est revenue et à un moment je me suis dit que c’était possible.

J’ai quand même eu du mal à me décider mais je me suis enfin lancé et fait le choix de réaliser ce rêve à ANNECY.

Que ça a été dur, tant au niveau de la préparation qu’au niveau du marathon lui-même.

Beaucoup plus dur que je ne l’avais imaginé.

Mais quelle joie quand j’ai franchi la ligne d’arrivée au mois d’avril.

Oublié le mal aux jambes, le froid, la pluie, la fatigue.

Si je ne devais retenir qu’une chose se serait celle-là.

Après j’ai eu du mal à repartir et ça c’est fait doucement.

Mais j’ai fini par retrouver la motivation et pu faire quelques courses sympa sur le 2ème semestre.

 

Mes envies pour 2017.

Continuer à courir bien sûr et surement refaire un marathon mais plutôt sur la 2ème partie de l’année.

Prendre encore du plaisir en pratiquant ce sport très exigeant ou tu ne peux pas tricher.

Je voudrais aussi travailler la diététique que j’ai complétement négligé jusqu’à présent.

Je profite d’ailleurs de cette tribune pour lancer un appel.

Je recherche un diététicien du sport pour m’accompagner. Si quelqu’un en connait un je lui serait très reconnaissant de me communiquer ses  coordonnées sur mon adresse mail : n.jouve@jca-experts.com

J’en profite aussi pour souhaiter une bonne année 2017 à tous les membres. Bien cordialement."


Lucien GRAS (9è année M3)

Pour 2016, mon activité course à pied s'est vue décliner à partir de mars et avril ... Pourquoi ?? Plus trop d'envie, résultat, 1 230 kms parcourus, la plus petite année depuis 2006 (893 kms !). Et aussi beaucoup de laisser-aller en matière d'alimentation, apéros etc ... et donc 81.5 kgs en novembre 2016 ... (71.5 kgs en décembre 2015). A ce jour, 78 kgs (pour 1.77m), pas correct pour moi pour courir, l'idéal étant les cms moins 5, donc à 72 je serai bien. En M1 je pesais entre 67 et 69 kgs maxi !

Revenons à 2016 avec dans le contenu, 30 semaines à 1 et 2 entraînements hebdos ... Et pourtant, une seule semaine à zéro entraînement !!!

Une seule course, en janvier à Trets, avec un bon entraînement, un poids correct, et 175è sur 500 coureurs. Et ma consolation, c'est que devant moi, tous étaient plus jeunes ! On se console comme on peut ! (j'avais les années de naissance des coureurs, et vite contrôlé, pas de M4 devant, il suffisait de regarder les qq M3 devant moi !!),

Donc, je termine ma 33è année de CAP, avec 66 000 kms au cpteur et 163 sorties en moyenne par an (avec, comme vs le savez, un énorme trou noir en M2 !!!) ... Autre chiffre, ces 33 ans représentent 1716 semaines. J'en comptabilise 197 à 0 entraînement, soit qq coupures (cumulées cela représente presque 4 ans d'inactivité en CAP ...). Les semaines à 4 entraînements sont les plus fortes avec 197 semaines ...

Mon autre pricipale activité c'est le "travail" de GUIK ! Geek comme aime à le rappeler Farid ! C'est une immense satisfaction, avec le nombre de lecteurs tjrs brioche (croissant, pardon !!) ...

Aussi, j'assure tout le lien avec la FFA, qui, même si ns n'avons pas bcp de licenciés, est une activité consommatrice d'énergie (bcp de notes, instructions, ...),

La PPG, j'ai remis une année, mais je pense arrêter, ce n'est pas tant physiquement, mais au niveau de la préparation des séances, qui me demandent trop de temps ... Donc, les successeurs, préparez-vous,

J'ai quitté également le bureau en fin d'année, surtout pour alléger en terme de temps passé pour le club (réunions ...).

Bon, ensuite, en tant qu'entraîneur, c'est une déception relative ...

1 je pense que j'ai démarré trop tard, et là, physiquement, il faut suivre, et donc, soit il faut un stade, soit pouvoir courir au moins à 15 km/h pour accompagner les différents groupes ...

2 par ailleurs, le club et ses adhérents ne semblent pas trop concernés par des entraînements spécifiques, seuls garants de progression,

Par contre, bcp de plaisir à concocter des plans, peu me sollicitent, mais un immense plaisir à accompagner Fred et Thibault, qui ont réussi de jolies choses en 2016 ... Et le plus fidèle, depuis au moins 4 ans, Benoît ! Merci à lui. Un plan marathon pour Lionel (TRIMAILLE) où il a pulvérisé son record en 3H07' (qualif en M2 à 3H20') !! et qqs autres de manière ponctuelle ...

Et puis, pour "m'aérer la tête", et penser à autre chose que la CAP, je me suis mis à l'équitation depuis octobre, novembre. Et un Grand Merci à mon frère qui m'a "relancé". Effectivement, j'ai bcp monté étant jeune (entre 14 et 20 ans) (nous étions pratiquement mitoyen avec le marchand de chevaux de Châteaurenard, la famille ISNARD, que de souvenirs !!), puis entre 35 et 40 ans, mais depuis, seulement 2 promenades à cheval en presque 30 ans !! Donc, tjrs de la monte en promenade, et aucune notion de base (ni même jamais sellé ...). En discutant avec Véro (DEURRIEU) qui est au FCB et cavalière, elle m'indique son neveu, Julien GONFOND (écuries du petit Claux). Un Julien (qui sera à Cheval Passion), et qui soit dit en passant fait une course par an, L'Ascension ! et qui, avec un entraînement vraiment à minima, termine en 2016, juste derrière JJ (38è en 1H et qq, à 13" de JJ !!).

Donc je prends des cours particuliers pour l'instant, le tps d'une mise à niveau, c'est de la monte sur des chevaux "Camargue", mais classique, avec des selles classiques. Sauf, une fois où, Julien ayant qq vaches et une paire de bioù, j'ai testé le tri, mais cette fois avec une selle camargue ... Un plaisir immense !! Et depuis, j'avoue bcp apprendre, et me régaler !!!


POUR 2017 - J'espère malgré tt, effectuer un peu plus de kms à l'entraînement, aidé par mon voisin et ami JP (NEPLE) M4 (il va avoir 75 ans début mars, mais il fait ses footings à 10 km/h), et cela motive ...

Continuer mon "métier" de geek !! L'affluence des visiteurs m'y aide,

Retrouver un poids "normal" pour moi (soit autour de 71 72 kgs), et ainsi, peut-être, essayer de participer à qq courses (2 ou 3 ce serait bien !!), mon maximum ayant été de 16 courses en 1994 !! Donc jamais fan absolu de la course à tt prix, j'y allais uniquement lorsque je me sentais capable de réaliser mon objectif ... Et puis, comme le disait BARTHEZ Fabien, j'ai la gigitte (les poils du cul qui s'agitent !!!) au départ (après ça va) !!!

Et puis, voir le club bien vivre !!!


Farid BEN-BACHIR (8è année M1)


"Excellente année pour le COACH GEEK et ses proches, sachant que 2017 rime avec RETRAITE, c'est fait pour toi....., avec fête ça aussi c'est fait. Mais pas de retraite pour le site, sinon j'appelle Donald T...P, il est très méchant!!!!!
 
En ce qui concerne l'année 2016, je suis en meilleur état que les années précédentes, seuls les tendons d’Achille m'ont incommodé cette année mais depuis que j'ai des exercices spécifiques pour le pied et une bonne récup, ça va mieux.  
J'ai pris plaisir sur beaucoup de courses sans forcément finir à fond. Je progresse ce qui veut dire que je m'entraîne pas si mal et surtout je me donne du temps pour atteindre certains chronos. Depuis ma reprise en 2014 ça se passe bien, sans prise de tête et je compte bien rester ainsi.
Quelques changements en terme de nutrition et d'hydratation, des choses simples mais qui font de l'effet.

Pour 2017, j'espère que la période cross apportera ses bénéfices de février à mai, pour les distances jusqu’à 20kms.
Après, je compte aller sur la chaussée des géants en Juin avec Alain et compagnie (le 20kms c'est sûr, le 50 à voir) puis d'autres longs jusqu'à fin juillet.
Août = repos

Puis septembre avec une reprise avec le défi "tout en carton - tamalou" à LIRAC, qui m’emmènera aux cross et autres distances courtes, jusqu’à la fin d'année.

Bien sûr, il y a les 10kms de la Grande Motte, Nimes, Avignon, Isle, Montpellier, incontournables pour faire le point. Je suis bien physiquement mais vigilant, car les blessures je n'en veux Pas!!!!!
Seul objectif, être le 1er Janvier 2018, sur une route, un chemin, en train de courir..............

Voilà, une très bonne année à toutes et à tous, de belles CAP....."

Ps/photo de la foulée de la solidarité où un minot m'avait fait chier tout le parcours, mais que j'ai gratté à la fin.



Yann GAUTHIER (10è année SE)

ci-dessous mon récap 2016, objectifs 2017

"Après la SainteLyon 2015 et 2 Ultras dans l’année (Ultra Lozère et Un tout en Terre de Jura) j’avais un peu envie de couper niveau charge.

Couper totalement je ne sais pas faire donc je me suis entretenu durant les fêtes avec des sorties à l’envie sans aucun objectif.

JANVIER une reprise à la cool en début de mois histoire de digérer l’échec du tirage au sort pour l’UTMB 2016 puis le début de l’entrainement pour le semi de Paris

FÉVRIER Entrainement pour le semi de Paris qui me permet d’explorer les vraies sorties route. Je me surprends à prendre du plaisir sur ce genre de sorties moi qui suis venu à la CAP à travers le trail à la Réunion. Au regard de mes derniers résultats sur 10km, je vise 1h35.

L’entrainement n’est pas quantitatif, mais qualitatif (Ma deuxième fille ne faisant pas ses nuits, les réveils sont nombreux et la fatigue présente).

MARS Semi de Paris : 1h28min 55.

Ce jour-là je n’ai pas bien compris mais j’avais les jambes alors que la veille j’avais tombé quelques bières, un peu de vin et une pizza 4 fromages avec des amis sur Paris. Je m’étais dit que Sylvain Court avait bien été Champion du Monde de trail 2015 avec une 4 Fromages la veille de course J

L’inscription était offerte par ma société et pour la filiale France, nous avions pour objectif de finir dans les 3 premiers. Grisé par l’évènement (ou la Pizza), je pète mon record du 10km sur mon premier Semi (41min) et je fini deuxième de ma boite derrière mon collègue de bureau et ami qui lui finit en 1h24.

Normalement je devais prendre le départ du Trail du Ventoux (40km) mais 4 jours avant j’avais lourdement chuté en vacance au ski suite une mauvaise réception. Conclusion, impossible de courir car l’hématome était trop gros et surtout hyper douloureux = Repos forcé.

AVRIL

Afin d’avoir les points nécessaires pour l’UTMB 2017, j’avais coché 2 courses dans mon agenda: Ultra Pic Saint Loup en Mai et Endurance Trail des templiers en Octobre. Pour effectuer une sortie longue j’ai décidé au tout dernier moment de m’inscrire au Trail de  la Drome à Buis les Baronnies (42km, 2200 de D+).

Encore une surprise pour moi, je fini en 4h28 en partant super tranquille en début de course et en prenant un max de plaisir durant toute l’épreuve. Je me dis que ça sent bon pour Pic Saint Loup.

MAI

Je craque pour la course de la montagnette alors que je suis en pleine prépa Ultra. J’avais une solution de garde pour mes enfants, j’étais présent ce weekend-là, je ne m’étais pas inscrit en bénévole, donc je ne pouvais que participer. Content de moi en 1h car je n’avais aucun objectif et pas fait de vitesse depuis le semi, en plus la veille j’avais envoyé une bonne séance de VTT casse pattes.

Pic Saint Loup: 120 km / 5000 D+ une course qui se passe impeccable tout en gestion malgré une chaleur étouffante qui fera abandonner les 10 premiers à la mi-parcours. Une fin difficile au niveau mental car je n’arrivais pas à me motiver à courir à 15km de l’arrivée car il n’y avait personne devant et derrière moi en pleine nuit.

JUIN

Ultra Champsaur : 55 km / 3700 D+ (4100 à ma montre)   l’enchainement à la con.

Je n’ai pas pu refuser de partir en weekend avec des potes pour cette course dont le logement était tous frais payé par le Bouc Bel Air Trail Club.

35 km de pur bonheur ou je me sens hyper bien réussissant même à mettre mon collègue de course dans le rouge sur les montées et sans m’en rendre compte alors que celui-ci était préparé et me met à chaque fois des pilules sur 10k, Semi et Trail. Sauf que sur une des dernières descentes, genou bloqué et impossible de courir. La fin fut un calvaire à courir d’une manière très particulière en mode jambe tendues car je ne voulais rien lâcher. Mais je recommande ce trail, car sauvage et surtout hyper technique.

JUILLET /AOUT/ SEPTEMBRE/OCTOBRE

Suite à mes problème de genou, c’est vélo et natation rien de plus. Et j’avoue que cela m’a fait du bien et donné des idées pour la suite afin de croiser davantage l’entrainement.

Une grosse pensée pour Axel qui a couru à ma place au Templier avec un temps canon à la clé

100 km / 4900 D+ en 14h30

NOVEMBRE

Après 1 mois de reprise,

1er dossard au LUT by Night: 12km 500m D+ 

Conditions horribles, surtout que je sortais tout juste de l’avion en provenance des Canaries. Mais cela m’a fait du bien d’envoyer une course courte avec du D+  et un peu de vitesse et surtout sans douleur.

2ème dossard pour moi : Trail nocturne Bouc Bel Air 15km 450m D+

Une course pour le plaisir et pour mes amis organisateurs. Mais une course tout en retenu car 1 semaine avant j’avais fait une syncope suite à une crise d’hypokaliémie donc ma femme m’avait interdit de me mettre dans le rouge. J’améliore mon temps de 2/3 minutes par rapport à l’année passée sur le même parcours malgré tout.

DECEMBRE

Corrida de Vedène

Avant d’essayer d’accrocher un vrai temps de référence sur 10km je me suis dit que la Corrida de Vedène pouvait être une source de motivation dans cet optique.

Une température fraiche, un peu vallonnée avec des passages sur des chemins, et le tout en 40min55.

Donc sans prépa spécifique, uniquement sur de la remise en forme, j’ai encore pu baisser mon temps de référence sur 10km ce qui est positif pour l’un de mes objectifs 2017.

 

Pour 2017, j’ai 3 gros objectifs

-          Accrocher un vrai temps de référence sur 10km en Mars

-          Tenter l’aventure du triathlon : 2 de programmés déjà

-          L’UTMB qui me fait bien rêver depuis que je me suis mis au Trail 

Je m’éparpille certainement, mais j’aime le sport et tous les sports et je ne pourrais pas me résoudre à ne faire qu’un certain type de course pour gagner quelques minutes ou des secondes.

Pour agrémenter cela je suis également inscrit pour l’Etape du Tour et compte bien m’inscrire avec ma femme au défi Monte Christo et au triathlon de Porquerolles à 2.

Je souhaite à tous une très bonne année 2017, pleine de projets " @+ Yann


Thibault SINé (8è année SE)


"Un recap de mon année 2016 .

Tout d'abord une première pour moi j'ai fait une coupure dessuite après le Trail nocturne de bonnieux fin novembre 2015 @ noël 2015 , 4semaines sans sports seulement de la marche.

- JANVIER FEVRIER Une reprise en douceur ou presque pour préparer les cross avec une course club à st gervasy puis la saison cross avec Fred nico et romain super souvenirs avec la qualif aux inters .

- MARS j'enchaîne le 10km de la grande motte un 36'07" avec le chrono qui s'abaisse a Marseille 15jours plus tard 34'56" non validé  (beug de la puce) . Entre les deux 10 je fini 1er au scratch à bezouce super souvenir pour la première.

-Avril préparation pour le semi de Nîmes avec un vent gênant pour beaucoup j'y fait mon record 1h18'48".

-MAI La préparation de la course de la montagnette où je me suis bien amusé de l'autre côté du décor avec le bureau pour relancer la machine que Bruno et Nath avait roder à la bien.
Une réussite collective !
J'enchaîne les courses , marguerittes , l'ekiden de chateaurenard avec le ca beaucaire sous plus de 30'c 3e au scratch puis les Frances de montagne
toujours avec nico ,romain et Nath superbe expérience a refaire.

-JUIN-JUILLET de La piste avec romain avec les records sur 800m et 3000m ,meynes 3e au scratch les deux duo nocturnes avec Miguel dont ledenon 4e et uzes 3e au scratch, pour finir dans le dur à Marvejols-Mende durdur pas tres loin de l'objectif 1h37 & un jolie week-end avec la famille pio et bes.

Fin Juillet 7mois d'entraînement intense je coupe 15jours la cap ca fait du bien et à voir la suite je me dit deux à trois coupure par an c'est peut être intéressant surtout vue l'intensité que je met à l'entraînement et en compétition .

Un enchaînement que j'ai voulu tester avec Aramon (1er scratch) Trail du Pont du Gard  (3e scratch) le 10km de Montpellier avec mon record (34'43") Marseille cassis 1h17' malgré un coup de moins bien dans la gineste décidément les montés vas falloir que je les "bosses" & pour finir le marathon de salon ou j'ai pu passer par tout les états et le fameux mur vers le 38e km !!!  la catégorie reine de la course route un beau chrono 2h46'59" pour conclure une superbe année.

Je remercie  Bruno Teyssedou de m'avoir mit le pied a l'etriller et conseiller de rejoindre la grande Famille du Fcb.

Et dans l'ombre , un grand merci à Lucien cette année cest résultat et progrès c'est grâce à toi ,tes plans et conseils mon permis de passer des paliers et dans confirmer d'autres . En espérant que tu continu de nous transmettre ta passion qui nous est commune merci .

Pour 2017 ouf pleins d'idées pour commencer saison cross et allez chercher la qualification sur 10km au printemps ou à l'automne et partager de bon moment avec les membres du Fcb sur et en dehors des sentiers.

@+ bises bonne Année Thibault"

Frédéric DONADILLE (8è année SE)


"Je te fais un petit CR de mon année 2016 comme tu l'as demandé pour le site.

Bonjour à tous, je me permets de faire un petit compte rendu de mon année 2016 et de mes aspirations pour 2017 pour le site. 
Tout d'abord, je dois dire que c'est la première année de CAP où je ne suis pas complètement satisfait de ce que j'ai accompli. Auparavant, il y avait bien eu des courses loupées; des accidents de parcours du fait de mon manque d’expérience mais cela ne s'était jamais traduits par une période ou j'ai fait clairement choux blanc du point de vu sportif. Cette année pour la première fois, j'ai connu en effet un gros passage à vide où je n'avançais plus. Pourtant l'année 2016 avait commencé sur les chapeaux de roues avec les cross court avec la team du FCB et avec comme point d'orgue la demi finale des france à Roc Baron où j'ai fait un beau résultat, autour de la 40ème place, avec une adversité incroyable. Les cross j'adore, mais c'est clairement un calvaire pour l'organisme et particulièrement le court. Car on mobilise  vraiment tout le corps pour avancer et lorsque la ligne de d'arrivée est franchi après la dernière ligne droite, on tombe raide c'est le black out. Mais les cross préparent à merveille mon vrai objectif en athlétisme : le 10kms route. Du coup restant sur ma lancé j'ai rentré un beau 34.10 à la grande motte. Puis, j'ai réalisé de belles courses à Villeneuve sur 5km et à Eygalière où je gagne. Mais le 10 kms de Nîmes fut une grosse désillusion avec un vent terrible, je me suis résigné à abandonner et a finir avec Francky. Enfin, pour terminé la saison avant l'été, la course de la montagnette fut une super expérience pour ma première participation. Je suis seulement déçu de ne pas avoir gagné à domicile, parce qu'ils étaient pas beaucoup plus fort que moi ce jours ci; J'ai tout tenté pour les lâcher et au final je me suis griller sur la  route des carrières où je suis littéralement resté collé au bitume

Et c'est à ce moment que j'ai fait une grosse erreur, j'ai coupé seulement que 2 semaines pour aller à Madère avec Christel. Si on peut appeler cela une coupure parce qu'on a fait que des grosses rando sur cette île qui est escarpée à l'extrème. Dès mon retour, le 1 juillet, je me suis envoyé un foncier de la mort avec Geoffrey; En gros c'était footing 1h30 tous les jours dans la colline à 14kmh. Ca faisait des semaines à 120 bornes durant 2 mois et avec cette chaleur je me suis grillé. Je suis arrivé en septembre mort. J'étais crevé et je n'avais plus de mental, plus d'envie de souffrir. Le pire ça a été à Montpellier ou dès le premier kilo je n'arrivais pas à suivre Thibaut qui à été magistral ce jours ci en rentant 34.45. J'ai fait une coupure complète forcée de 14 jours avec comme seule activité sportive d'aller promener mon tékel nain. Ça m'a fait un grand bien. Je me suis aussi mis au Yoga puisque ma femme est très forte. Ça me fait travailler mes postures, mon gainage, mon équilibre, mon souffle, ma souplesse et mon mental. C'est fou comme c'est une activité bénéfique et complémentaire pour la CAP.

 Ma course de reprise était à Chato et j'ai eu de bonnes sensations sur un parcours très exigeant type cross. Lucien est un super entraîneur et il a été là à chaque moment pour me proposer de quoi rebondir dans cette passion extrêmement exigeante sans jamais me juger ou bien perdre son enthousiasme. C'est clairement un grand passionné et il a accumulé un savoir incroyable. Depuis 2 mois donc j'ai repris avec un plan qui me convient tout à fait. J'ai changer certaine petite choses dans mes entrainement comme mes allures de footing que j'ai abaisser pour garder de l’énergie pour les séances spécifiques et maintenant je m'étire après chaque séance ce qui est, dans mon cerveau de rustre lozérien une véritable révolution mentale.

Je pense maintenant au vu des séances être pas loin de mon meilleur niveau et j'aimerai clairement battre mon record à Salon et à la grande motte après les cross. Dans tous les cas, cet été je vais n’imposer une grosse coupure puis préparer  Montpellier dès la fin juillet puisque c'est clairement le 10 kms le plus rapide.

Du point de vu personnel, de très bonnes choses me sont arrivées. Très récemment (le 24 décembre) mon frère a eu une fille (ana). Je suis donc Tonton et parrain pour la deuxième fois. Je ne vous dis pas comme la famille est aux anges. J'ai aussi eu mon concours d'aide soignant et je rentre en école  dès le 3 janvier pour 10 mois dont 6 mois de stage. J'aimerai a terme exercer dans un service de réanimation.

Voilà de très bonnes choses en perspective donc et bien sur sans délaisser l'athlé qui est une passion incroyables pour moi. 

Je souhaites à tous les adhérents du FCB une très bonne et heureuse année 2017 au delà même de vos espérances

Merci Lucien pour toute ta volonté et tout ton dévouement que tu mets a créer des plan pour des coureurs fous comme moi.

VIVE LE FCB  ON THE ROAD AGAIN  Fred"




Course à Pied