FRANCE MONTAGNE

RETOUR PAGE DERN INFOS


FRANCE MONTAGNE 2017

A CULOZ (01 - ARA) le 4 juin



CLASSEMENTS COMPLETS FEMININES


CLASSEMENTS COMPLETS MASCULINS


Chez les féminines, 67 classées,

 - 4 ES, 31 SE, 18 M1, 10 M2 et 4 M3

Chezles masculins, 196 classés,

 - 28 ES, 80 SE, 40 M1, 31 M2, 13 M3 et 4 M4.



Sélectionnée pour les Mondiaux de trail la semaine à Badia Prataglia (Italie), Adeline Roche a montré ce dimanche qu’elle avait de bonnes jambes en s’imposant lors des championnats de France de course en montagne ce dimanche à Culoz. La course masculine a sacré Emmanuel Meyssat pour la première fois de sa longue carrière.

Taulier de la discipline en France depuis dix ans, Julien Rancon avait pronostiqué une victoire de son camarade Manu Meyssat avant même le départ de la course à Culoz ce dimanche. Le Grenoblois avait juste, puisque le coureur de l’AC Tassin a imprimé un rythme impossible à suivre pour ses concurrents dans la montée du Grand Colombier. De retour de blessure, Didier Zago (Esclops d’Azun) a bien tenté de s'accrocher mais a dû se résoudre à laisser filer son rival, pour finir vingt secondes après lui. Pour Meyssat, c’est la première fois qu’il remporte les championnats de France de la spécialité, à 37 ans et après de nombreuses places d’honneur.

Julien Rancon (EA Grenoble) a pris la troisième place sur le podium, à plus d’1’30’’ de la tête, et devance Fabien Demure (ASPTT Clermont) et son camarade de club et ami Nicolas Martin, venu préparer les Mondiaux de trail, prévus samedi 10 juin en Italie. Alexandre Fine (Gap hautes Alpes Athlétisme) a pris une jolie septième place, un rang devant Mathieu Jacquet (EA Grenoble), lui aussi né en 1997. Ces deux garçons sont appelés à prendre, sous peu, la relève de leurs aînés placés devant eux ce dimanche, tous largement trentenaires. Le premier Master est Emmanuel Allenbach (Alsace Nord Athlé), 19e au scratch.

Chez les dames, Adeline Roche a assommé la concurrence dès le début de la course, et a relégué sa première dauphine à plus de 3’30’’. L’athlète du CA Roannais, qui n’avait plus disputé les championnats de France de montagne depuis une dixième place en 2007, est en pleine forme au moment de se présenter aux championnats du monde de trail à Badia Prataglia samedi prochain. Après avoir collecté un premier titre national, sur marathon, en 2010, elle ajoute une deuxième couronne à son palmarès, cette fois sur son nouveau terrain de jeu.
Axelle Mollaret (Espérance Faverges) a pris la deuxième place, et Célia Chiron (Coureurs du monde en Isère) la troisième. Victoire chez les espoirs filles pour Marina Bouquet (Alès Cévennes Athlétisme), vingtième au scratch, et pour Valérie Raibaut (AS Monaco), qui a conservé son titre chez les Masters. Au classement par équipes, le CMI Tullins s’est imposé, aussi bien chez les hommes que chez les femmes. Les courses des juniors ont sacré Sylvain Cachard (AC Tassin) et Constance Parrot (Clermont AA), tandis que celle des cadets a souri à Lorenzo Gaigner (Upac Château-Gontier) et Nadia Helmbold (Alsace Nord Athlé).

Etienne Nappey pour athle.fr
Photo : Christophe Anselmo


 




 


  
   
  
 
  
  
 
  
  
  
  
  
  
  
  
  
  
  
 
  
 
  
  
  
  
  
 
  
  
  

 

 

  

 

  
  

 

 






Hors-Stade